RSS
RSS




Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Helo Cabestany, chasseur et vengeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Passeport temporel
Date de naissance du personnage: un jour de printemps 2029
Epoques traversées: XXIème siècle post-Gaïa



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Helo Cabestany, chasseur et vengeur   Ven 15 Juil 2016 - 0:37
Options du Message :

Tout a commencé quand les forces de la Terre se réveillées et ont décidé de... Non, en fait, il faut remonter bien avant. Je crois bien que c'était en 2000. Je venais d'avoir 21 ans. J'étais jeune, amoureux, mes études en aéronautique me passionnaient, la vie me souriait. J'étais heureux. Et tout semblait être parfaitement cadré. Pas de mauvaise surprise à prévoir, pas de problème financier à craindre, je nageais dans l'allégresse, l'insouciance et la Méditerranée. A l'époque, je vivais en région parisienne et mes parents avaient pensé qu'il serait bon d'élargir mes horizons en m'envoyant étudier à Barcelone dans le cadre d'un échange Erasmus. Je peux vous dire que j'ai rapidement compris que si je voulais revenir avec mon diplôme, j'allais devoir mettre sous le boisseau une grande partie de mes désirs que cette ville infernale attisait comme le vent attise le feu. Le mode de vie espagnol (pardon, catalan!) m'allait comme un gant. Un peu trop bien tout de même. Quand à la fin du premier trimestre, l'université a remis en question mon séjour faute de résultats satisfaisants, mes parents ont diminué de moitié l'argent qu'ils me versaient et m'ont donné un mois, pas un jour de plus, pour leur prouver que je ne dilapidais pas leurs économies comme un abruti irresponsable de post-adolescent en pleine régression mentale.
J'ai donc cessé de sortir tous les soirs, j'ai cessé de ramener chez moi toutes les jolies catalanes que je rencontrais dans les bars (mon budget préservatif était presque aussi conséquent que mon loyer!) et j'ai cessé d'organiser des parties de poker avec mes colocataires, parties qui me coûtaient très cher car j'étais un piètre menteur. Finie la belle vie, bonjour le monastère! Bien sûr, mes résultats se sont améliorés et je me suis concentré sur l'essentiel à savoir une belle allemande de 22 ans qui faisaient son droit à Barcelone, elle aussi grâce à Erasmus. On se voyait un soir deux, on consacrait nos week-ends à des sorties culturelles... pendant un moment, j'ai eu l'impression d'avoir vieilli de 15 ans.

Mais ces sorties nous ont conduit un jour de mai, à effectuer une sortie en mer. La fin de l'année approchait, nos résultats universitaires étaient bons et nous avions décidé de nous accorder une petite croisière de trois jours le long de la Costa Brava. Ce fut un vrai déclic. Après avoir observé pendant ces trois journées, la muraille de béton qui avait défiguré le littoral catalan, j'ai décidé de m'engager de façon active pour quelque chose qui avait un sens. Undine (oui, c'était le prénom de ma belle germanique) était depuis longtemps engagée dans le combat pour les droits de l'Homme avec Amnesty International et son engagement militant m’impressionnait autant qu'il me faisait flipper. Je crois bien que, finalement, elle m'a servi de modèle. J'ai donc intégré une ONG locale qui se battait pour la défense de l'environnement et agissait efficacement contre les constructions sauvages qui envahissaient les collines environnantes de la ville, entrainant une pollution vraiment dégueulasse.

Quand la fin de l'année est arrivée, Undine est repartie chez elle. Elle poursuivait ses études à Tübingen et voulait devenir magistrate au TPI de La Haye. Ses projets et son ambition me fichaient le bourdon, me renvoyaient à ma paresse intellectuelle (mon engagement n'était pas pensé, il était instinctif), mon manque d'ambition pour moi-même et le genre humain (il est vrai que j'étais incapable d'envisager ma vie au-delà de 3 mois) et ma procrastination. Moi, j'ai décidé de rester. Mes parents furent d'accord pour me financer jusqu'à la fin de mes études mais au premier fléchissement des notes, ce serait un retour simple pour Viroflay.
J'ai décidé de rester, non pas pour les études (que je continuai de suivre scrupuleusement et en célibataire cette fois) mais pour mon engagement écolo. J'ai continué d'aider la petite association catalane mais j'ai visé plus grand en rejoignant Greenpeace et j'ai fais tout ce qui était humainement compatible avec mes études pour devenir un militant (très) actif...



Comme j'aurais aimé que ce soit ma vie! Comme j'aurais aimé raconter ça à mes petits-enfants! Sauf que le petit-fils c'est moi et que c'est mon grand-père maternel qui m'a raconté son histoire. Il a encore fait plein d'autres choses dans sa vie mais justement, il en a fait trop pour que ce soit mis ici. Si j'ai pris la peine de raconter cette histoire qui n'est pas la mienne, c'est pour une bonne raison: mon grand-père est un héro. Mon héro. Il a survécu à Gaïa, aux démons, aux immortels, il a réussi à avoir une descendance et à faire en sorte que sa fille (ma mère donc) puisse elle aussi avoir un enfant qui ne meurt pas au bout de deux ans. Aujourd'hui, il faut saluer nos aïeux qui ont livré un combat énorme pour la vie et qui ont réussi à nous la transmettre. Ils ont fait ce qu'ils ont pu pour également nous transmettre une terre pas trop amochée mais malheureusement, ils n'étaient pas responsables des dégâts causés par les néphilims.

Certains disent que l'Humanité a bien cherché ce qui lui arrivait. Moi, avec mon grand-père (et d'autres) je dis que rien ne justifie une pareille saignée. Et je ne supporte pas ces monstres, apparus opportunément après la guerre de Gaïa: vampires et compagnie. De la vermine, des parasites. Voilà tout ce qu'ils sont. Quand j'ai eu l'âge de pouvoir me battre sans me faire enguirlander par ma mère, je sortais avec des amis pour aller piéger un ou deux immortels. On était devenus pas trop mauvais à l'arrachage de canines et la décapitation des incubes était devenue une routine pour nous. Je nageais dans la violence et le sang. Mais c'est ainsi qu'était le monde légué par ces foutus immortels.
Jusqu'au jour où un être de lumière, un de ces anges restés par amour de nous, ne vienne me trouver et réussisse à canaliser ma colère et ma violence. Il s'appelait Itzrel et m'enseigna l'art de combattre les immortels. Il m'enseigna plein d'autres choses à vrai dire et me fit découvrir le nouveau visage de l'armée divine ainsi que la nouvelle religion, qui je n'en doutais pas, finirait par se répandre très vite, tant elle était à l'avantage des humains.
J'apprenais vite, tombais souvent, me relevais à chaque fois et repartais aussi tôt au combat. Pendant 10 ans, Itzrel m'a modelé, façonné pour être un combattant de la Terre. A la fin de ma maîtrise, j'étais devenu un chasseur et un tueur d'incube sans pareille. J'étais capable de résister à leurs charmes pendant de longues heures quand un humain normalement constitué succombait en moins de 5 minutes. Avant de m'envoyer effectuer mon premier contrat, Itzrel me donna un pendentif en œil de tigre, me confia un poignard au manche sculpté dans de l'ivoire de morse et s'en alla.

J'ai décidé de m'éloigner de mes racines, des lieux que je connaissais. Je me suis installé à l'est de l'Union européenne. Près de la frontière qui nous sépare du terrible Empire russe. Même en étant chasseur, j'ai toujours fais attention à ne pas franchir cette frontière. Plutôt laisser fuir une proie que d'aller risquer ma vie inutilement dans ce repaire de psychopathes. De toutes façons, tôt ou tard, ma proie se fera dézinguer par les habitants de ce charmant pays. Je n'ai qu'à laisser faire.

Avatar: Michaël Trucco
Statut :
Profil :Helo Cabestany , Masculin Nombre de messages : 9
Age : 27
Date d'inscription : 14/07/2016
Contact :Voir le profil de l'utilisateur
Eurydice
Succube


Passeport temporel
Date de naissance du personnage: 1799
Epoques traversées: XIXème, XXème et XXIème siècles



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Helo Cabestany, chasseur et vengeur   Ven 15 Juil 2016 - 12:44
Options du Message :

Accepté rien que pour le choix de l'avatar! Razz
Statut :
Profil :Eurydice , Féminin Nombre de messages : 77
Age : 33
Date d'inscription : 23/11/2015
Contact :Voir le profil de l'utilisateur




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Helo Cabestany, chasseur et vengeur   Dim 17 Juil 2016 - 12:17
Options du Message :

Bienvenue Wink je plussoie fortement ton arrivee, enfin un chasseur! Razz ça promet d'être amusant... et tu as choisi la zone la plus dangereuse au final x') j'espère que tu prendras vite tes marques et que tu t'eclateras bien parmi nous Smile
Statut :
Profil :Maître du jeu ,Nombre de messages : 206
Age : 96
Date d'inscription : 01/11/2012
Contact :Voir le profil de l'utilisateur


Passeport temporel
Date de naissance du personnage: un jour de printemps 2029
Epoques traversées: XXIème siècle post-Gaïa



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Helo Cabestany, chasseur et vengeur   Lun 25 Juil 2016 - 7:41
Options du Message :

Merci pour l'accueil! Je ferais en sorte de ne pas vous décevoir.
Statut :
Profil :Helo Cabestany , Masculin Nombre de messages : 9
Age : 27
Date d'inscription : 14/07/2016
Contact :Voir le profil de l'utilisateur




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Helo Cabestany, chasseur et vengeur   Dim 31 Juil 2016 - 20:42
Options du Message :

fais en sorte de survivre, ce sera un bon début Very Happy je m'en fais pas quand aux déceptions, on est pas chiants, va Wink les débutants sont la pour apprendre et s'amuser, les confirmés juste pour s'amuser (ou se perfectionner aussi, tu me diras ^^) Smile
Statut :
Profil :Maître du jeu ,Nombre de messages : 206
Age : 96
Date d'inscription : 01/11/2012
Contact :Voir le profil de l'utilisateur
Kourll
Démon


Passeport temporel
Date de naissance du personnage: Qu'est-ce que j'en sais?
Epoques traversées: Sur terre, je débarque en 2060



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Helo Cabestany, chasseur et vengeur   Mer 3 Aoû 2016 - 12:19
Options du Message :

Ça c'est vrai qu'ils ne sont pas chiants!

Bienvenue l'ami! Au plaisir de te croiser sur une route d'Europe ou d'ailleurs!
Statut :
Profil :Kourll , Masculin Nombre de messages : 17
Age : 42
Date d'inscription : 28/09/2015
Contact :Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Helo Cabestany, chasseur et vengeur   Aujourd'hui à 14:41
Options du Message :

Statut :
Profil :Contenu sponsorisé ,
Contact :
 
Helo Cabestany, chasseur et vengeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» La Grotte du Chasseur
» Le chasseur est la proie du prédateur | Nuit d'Orage|
» Un trait légendaire remis au goût du jour pour le Chasseur
» Ce matin, un lapin a tué un chasseur (Cassiopée) terminé
» Olofin [Chasseur de gros gibier]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Tales of the Darkness :: Encyclopédie du forum :: Codex du forum :: Autour des personnages-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet