RSS
RSS




Partagez | 
 

 Histoire des vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Guide
Compte administratif - Contactez l'équipe administrative pour toute question. Merci!


Passeport temporel
Date de naissance du personnage: l'éternité
Epoques traversées: toutes



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Histoire des vampires   Jeu 25 Juin 2015 - 14:27
Options du Message :


4. HISTOIRE (très raccourcie) DES VAMPIRES


L’origine des vampires se perd dans l’histoire d’une des plus anciennes civilisations du monde. C’est en Egypte, au début de la IIIème Dynastie, sous le règne du roi Djéser que le Père fut fait. Oudja Hor-Resnet, car c’était son nom, fut victime avec sa femme Amasis Gem-Nef-Hor-Bak, de la malédiction d’un démon envoyé par Seth, jaloux de leur amour et de leur mariage béni par Horus.
Une nuit de pleine lune, le démon profana la demeure des époux et transforma Oudja en vampire, l’obligeant à transformer immédiatement sa femme s’il ne voulait pas la voir mourir et vivre seul pour les siècles à venir. Désormais créatures de la nuit et prédateurs ultimes, ils créèrent à leur tour des vampires pour vivre entourés d’êtres leur ressemblant.
Bien qu’Amasis ait été créée par Oudja, on distingue leurs deux lignées. On peut dire qu’à ce jour, l’ensemble de la population vampire mondiale descend d’Oudja. La lignée d’Amasis est petite et secrète.  Sa progéniture, jalousée par Oudja, fut contrainte à l’exil et au secret sous peine de mort car ce dernier avait interdit à sa femme d’avoir sa propre descendance. Paranoïaque au dernier degré, il craignait que la lignée de sa femme ne se retourne un jour contre lui.

La Grande purge
Sous ce nom s’est perpétué un effroyable massacre. A partir du Vème siècle avant JC, Oudja rassemble un petit groupe de fidèles fanatisés et se lance à la recherche des plus anciens vampires afin de les éliminer. La chasse aux anciens commence et ne s’arrêtera qu’au début du XXème siècle. Pourquoi une telle traque et pourquoi cette soif de sang des siens ? De ses propres rejetons ? Il faut savoir que plus un vampire vieillit et plus il devient puissant. Oudja, ne souhaitant pas partager le pouvoir et craignant de voir un jour, un vampire venir lui disputer la suprématie sur l’ensemble des vampires fit éliminer les plus vieux, leurs affidés et leurs alliés. Pendant 2500 ans, Oudja fit régner la terreur sur la communauté vampirique et chaque vampire atteignant le millénaire disparaissait ou se réfugiait en des lieux de résistance.
Car ce processus d’élimination systématique engendra une résistance forte et structurée bien que divisée. En effet, les plus farouches adversaires d’Oudja et Amasis apparurent au XIVème siècle, sous les traits d’une Écossaise et d’un Irlandais : Karwen MacMish et Maelhrys.  Un siècle auparavant, En Sibérie, un groupe de vampires slaves, emmenés par Youri Ostragradskine, se réfugiait loin au nord, hors d’atteinte des Égyptiens.
C’est de cette époque que date l’apparition des « blocs » : Slaves, Orientaux, Celtes, Latins… les vampires se définissent d’après les noms des anciens peuples antiques desquels sont issus leurs chefs.

Le rôle d’Amasis
Amasis se tint aux côtés de son mari pendant tout le temps que dura la grande purge mais son rôle fut plus ambigu qu’il n’y paraît. Elle protégea secrètement plusieurs anciens dont Youri Ostragradskine dans le but non dissimulé de s’en faire des alliés à long terme. Car, elle-même n’était pas à l’abri de la fureur sanguinaire d’Oudja. Elle protégea également la population de l’oasis de Nekheb dont elle fit un antre de paix.

Nekheb
Nekheb est une petite oasis sans rien de particulier. C’est justement pour cette raison qu’Amasis la choisit pour y faire édifier à coup de fouet, de larmes, de sueur et de sang son immense domaine. Sur plus d’une vingtaine d’hectares, fut édifié en 450 avant JC. Un palais digne des pharaons avec tout ce que cela signifiait en termes de luxe mais également en termes de bâtiment : esclaves, serviteurs, soldats, généraux, personnels, amis… Tous étaient logés dans ce palais entouré de jardins magnifiques.
C’est dans cette oasis qu’eut lieu la grande bataille contre les néphilims.

Le Haut Conseil Vampirique
Peu après la défaite de Gaïa, il fallut bien reconstruire le monde et les vampires désormais seule race dominante, formèrent un Haut Conseil vampirique pour ne plus laisser leur survie entre les mains d’une seule personne comme cela avait été le cas depuis 4500 ans.
Même si le monde est divisé en blocs, le Haut Conseil se réunit régulièrement pour tenter d’apaiser les tensions qui sont réapparues, organiser les rapports entre tous les vampires ainsi qu’avec les autres immortels et les Humains.
Il est composé des vainqueurs de la bataille de Nekheb :  Youri Ostragradskine, Karwen MacMish, Erszébeth Bathory  entre autres.
Il faut savoir que ce conseil n’est pas né d’une idée surgit à la fin de la bataille mais d’un accord passé entre Amasis et les principaux dirigeants vampires lors d’une réunion extraordinaire au cours de laquelle Amasis réussit à les persuader d’affronter les néphilims en échange de la création de ce conseil.
Bien entendu, par orgueil et fierté, Amasis a refusé d’occuper une place à ce conseil qu’elle juge illégitime.
Statut :
Profil :Le Guide ,Nombre de messages : 548
Age : 116
Date d'inscription : 09/12/2008
Contact :Voir le profil de l'utilisateur http://www.talesofthedarkness.com
 
Histoire des vampires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Cours n°5 : La création et l'histoire des Vampires
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Histoire de la guerre : Les armes
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of the Darkness :: Encyclopédie du forum :: Codex vampirique-