RSS
RSS




Partagez | 
 

 Résumé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amasis gem-nef-hor-bak
shaniouchka pustynya


Passeport temporel
Date de naissance du personnage: -2645 av. JC
Epoques traversées: Toutes



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Résumé   Mar 30 Sep 2014 - 18:51
Options du Message :

Amasis by levane on Grooveshark
Merci Tyraël pour cette BO spéciale.  

Moi, Amasis Gem-Nef-Hor-Bak, je suis morte pour vivre éternellement.

Nous, humains, sommes les jouets de puissances dont ne ne concevons qu'à peine le pouvoir. Nous ignorons que ces puissances se jouent de nous et de nos vies pour assouvir haine, vengeance, rancune et passion.
Et moi, je fus le jouet de deux d'entre elles: Seth et Horus. Parce que Seth avait juré de détruire toute influence de son rival parmi les hommes, il lança sur mon amour Oudja Hor-Resnet un démon chargé de détruire notre mariage et notre vie. De cette nuit sans fin, je ne retiens que la souffrance morale et physique qu'Oudja lui-même m'infligea pour me garder à ses côtés dans une condition pire que la mort. Mon seul souhait était de vivre à ses côtés, pas de mourir encore et encore.
Seth avait-il prévu les conséquences de sa haine envers notre amour et notre dévotion à Horus? Car depuis lors, furent créées pour combattre les créatures infernales que nous étions devenues, bien d'autres engeances surnaturelles dont l'existence bouleversait celle des humains.

L'histoire des hommes eut été différente et certainement plus tranquille sans nous. Et je ne serais pas là à vous raconter cette tragique histoire.
Mon premier amour fut détruit dans la violence et la haine. Il mit plus de 4000 ans à mourir réellement. Peut-on aimer de nouveau et croire en une aube nouvelle lorsqu'on affligée d'une telle malédiction? J'y ai cru, quelques siècles à peine après notre transformation. Oui, j'y ai cru dans les bras d'un voyageur aux yeux noirs et intransigeants, Hattori Nobuyoshi. Mais comme j'avais été arrachée à la vie par amour, j'ai fais de même avec lui pour ne pas le perdre. Je l'ai perdu.
Dès lors, le chemin de ma vie se couvrit de cadavres tous sacrifiés de façon toujours plus cruelle. Avec Oudja, nous avons cherché des manières toujours plus raffinées de tuer, de séduire, de tromper. Nous nous sommes aimés d'un amour terrifiant qui nous obligeait à nous éloigner l'un de l'autre sous peine d'extermination réciproque. Notre couple n'était que l'antre de la mort. Nous nous y sommes plongés obsessionnellement et méthodiquement. Sans espoir d'en ressortir un jour. Notre amour était notre prison et nous étions les condamnés à vie.

Oudja est mort. Ce jour-là, j'ai ressenti le plus chagrin du monde. Comment exprimer la tristesse de perdre un être que l'on a aimé et haï pendant 4000 ans? Comment supporter son absence quand sa présence était la cause même de notre vie?

Je suis une Reine, je suis la Première-née, je suis celle qui tue pour le plaisir et qui se repaît du sang encore chaud de ses victimes. Je suis Amasis Gem-Nef-Hor-Bak et pour la première fois depuis des millénaires, je connais un amour qui va transformer le monde. Youri Ostragradskine.

Histoire générale
Naissanc d'un amour
Malédiction
Début de la fin
Mort d'Oudja
Renaissance


Statut :
Profil :Amasis gem-nef-hor-bak , Féminin Nombre de messages : 7685
Age : 43
Date d'inscription : 09/12/2008
Contact :Voir le profil de l'utilisateur http://www.talesofthedarkness.com
 
Résumé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» Résumé progressif
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !
» Résumé de la situation
» Arena Deathmatch [Avatar of War] Résumé des règles FR
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of the Darkness :: Encyclopédie du forum :: Codex du forum :: Autour des personnages :: Amasis Gem-Nef-Hor-Bak-